Berlusconi : Je M’En Vais De Ce Pays De Merde

Silvio Berlusconi est de nouveau en plein coeur d’un scandale sexuel. Le Président du Conseil des Ministres en Italie a aussi des tourments judiciaires comme le français DSK.

Arrestation de Giampaolo Tarantini

La police italienne a arrêté Giampaolo Tarantini, un homme d’affaire. On le soupçonne d’avoir extorqué de l’argent à Silvio Berlusconi. Le motif du chantage aurait été un faux témoignage que ce premier aurait délivré aux autorités en affirmant que Silvio Berlusconi ne savait pas que les filles étaient payées. Giampaolo Tarantini aurait “fourni” de cette manière là une trentaine de femmes. Pour ses mensonges supposés, il aurait reçu du leader Italien plus de 500 000 euros.

Berlusconi se défend

Pour Berlusconi, c’est totalement différent. Il dit qu’il a aidé une famille a franchir une période difficile financièrement. En aucun cas, il ne dit avoir été victime d’extorsion de fond.

Je M’En Vais De Ce Pays De Merde

Le chef de l’état Italien a donné un coup de téléphone à une personne soupçonnée elle aussi d’être dans l’affaire. Ce dernier était placé sous écoute et Silvio Berlusconi aurait dit :

Dans quelques mois je m’en vais pour m’occuper de mes oignons, ailleurs, je m’en vais de ce pays de merde qui me donne envie de vomir

Une phrase choc qui secoue les Italiens.  Mais il y en d’autres, Berlusconi n’a pas sa langue de sa poche :

On peut dire de moi que je baise, c’est la seule chose que l’on puisse dire

Que pensez-vous des propos de Berlusconi sur son pays ?